Arrêter un gang utilisant des chiens féroces dans la capitale

0
29
dz

Les services de sécurité de Bir Touta ont réussi à renverser un gang de trafiquants de drogue dans les quartiers qui travaillaient à semer la terreur dans les quartiers résidentiels sous la menace de chiens féroces, selon ce qui a été rapporté aujourd’hui, dimanche, via un appel.

Pour les intérêts de sécurité de l’Etat algérien
Et le communiqué indique que les intérêts sécuritaires, représentés par la Brigade de Police Judiciaire pour la sécurité de la Direction Administrative de Bir Touta, ont réussi à arrêter 4 prévenus dans l’affaire de la Constitution et de l’affrontement et de la participation à un gang des quartiers.

Le but de Créer une atmosphère d’insécurité dans les quartiers résidentiels et semer la terreur dans le cœur des autres, tout en mettant leur vie en danger sous la menace de chiens féroces, ainsi que la possession de stupéfiants (hachisch) et de drogues dures.
(ecstasy) et substances psychotropes illégalement dans l’intention d’en faire le trafic et possession de couteaux prohibés
La source a souligné que l’opération “a profité de l’information selon laquelle il y a un groupe de personnes dans les quartiers de Bir Touta impliqué dans le trafic de drogue”.

Après avoir perquisitionné les domiciles des suspects, les suspects ont été arrêtés.
Avec la saisie et la saisie de drogues de type cannabis estimées à (49,93) grammes, (193) pilules psychotropes, (14) flacons de solutions narcotiques, et (09) armes tranchantes.

La liste des saisies comprenait également, selon le même communiqué, un projectile de relance marine “Signal”, une somme d’argent en monnaie nationale s’élevant à (7900) DZD provenant des recettes promotionnelles, (12) téléphones portables et (11) chiens féroces .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here