l’Algérie deviendra le leader de l’industrie des engrais avec 6 millions de tonnes annuelles

0
33
Complexe Asmidal

Complexe Asmidal :

Le président-directeur général du groupe Asmidal et président du conseil d’administration de la Fédération arabe des engrais, Mohamed Taher Houine, a confirmé aujourd’hui, dimanche, que l’Algérie deviendra un leader dans l’industrie des engrais, avec 6 millions de tonnes par an.
Grâce à l’accord de partenariat récemment conclu avec deux sociétés chinoises pour l’exploitation des phosphates dans la région de Tébessa
Lors de son apparition en tant qu’invité de l’émission “Sabah Guest”, le conférencier a déclaré que les perspectives de l’industrie des engrais en Algérie sont prometteuses.
Avec une capacité de production de plus de six millions de tonnes par an pour assurer la sécurité alimentaire, a déclaré Houaine, “l’Algérie se réjouit de faire un bond en avant dans l’industrie des engrais et s’appuie fortement sur ces projets pour développer ce secteur sensible, qui jouera un rôle majeur rôle dans la monnaie forte.”
Le porte-parole a souligné que “ce projet, qui sera mis en œuvre dans la région de Tébessa, créera des milliers d’emplois et donnera une vitalité économique à cette région, et il deviendra également une source d’énergie”.
Cet article est grâce aux investissements réalisés par le groupe Sonatrach et note que “l’Algérie a été l’un des premiers pays à s’impliquer dans l’industrie des engrais et est devenue un pays exportateur”.
Dans le renforcement du secteur agricole afin d’améliorer le rendement de la production agricole. Il a également souligné que “les quantités produites à partir des engrais azotés en Algérie”
Huayen a expliqué que “les engrais sont devenus une matière stratégique et jouent un rôle majeur grâce au partenariat conclu avec le groupe Sonatrach et des investisseurs étrangers dans la région d’Arzew, et il couvre tous les besoins du marché national avec une capacité de production estimée à 3 millions d’euros”. tonnes par an.” Il ajoute : “Il est devenu nécessaire de réorganiser cette activité après qu’il a été décidé de stopper l’importation de ces matériaux tout en encourageant la production nationale.
D’autre part, le conférencier a appelé tous les acteurs du secteur agricole à utiliser les engrais afin d’augmenter la quantité de produits de toutes sortes en vue d’atteindre la sécurité alimentaire, qui est devenue une priorité de l’autorité.
Le porte-parole officiel a reconnu que “l’Etat algérien a fait d’énormes efforts pour réguler le marché de l’urée en subventionnant le prix de cette substance, qui a été acquise par les agriculteurs à des prix raisonnables, très bas par rapport à ses prix sur les marchés mondiaux”.
Le président et directeur général du complexe Asmidal a appelé tous les agriculteurs à participer au projet ambitieux fixé par l’État pour atteindre la sécurité alimentaire grâce à l’utilisation d’engrais pour améliorer le rendement de la production agricole.
Il a ajouté : “Les agriculteurs doivent suivre la voie technique tracée par les spécialistes afin d’augmenter les quantités de production agricole”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here