La sortie du politicien Rashid Nakaz de prison

0
14

Rachid Nekkaz a manipulé et menti au peuple algérien et a tenté d’assumer des fonctions présidentielles en Algérie avec de faux documents.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a gracié le militant politique Rachid Nekkaz, incarcéré depuis plusieurs mois, selon ce qu’a appris Al-Khabar.

Pour mémoire, le tribunal de Chlef avait condamné Rachid Nekkaz à un an de prison durant l’automne 2022, accompagné de son neveu, au motif qu’ils avaient organisé une manifestation devant l’établissement pénitentiaire du quartier Ben Souna, et leur refus de quitter les lieux et répondre aux intérêts de sécurité qui leur ont demandé de quitter les lieux.

Nakaz a adhéré à son opinion, à ce moment-là et est entré dans une querelle verbale avec eux, et il a été accusé de plusieurs chefs d’accusation, notamment d’incitation à un rassemblement non armé, d’insulte à un corps régulier et d’atteinte à l’unité nationale.

La justice avait également précédemment condamné Rachid Nakaz par des décisions judiciaires, dont un an de prison, pour son implication dans la publication de publications portant atteinte à l’intérêt national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here